• Mes chroniques

Se chercher un emploi quand on est extraterrestre

Il y a tous ceux qui ont des profils linéaires. Ils ont étudié dans un domaine et ils y ont travaillé durant les années qui ont suivi. Peu de changement d’orientation, peu de changement d’emploi.

Pour eux, faire un cv, ce n’est pas trop compliqué. En entrevue, ils n’ont rien de bien difficile à expliquer. Jamais été en arrêt de maladie, jamais eu de problèmes majeurs avec leur patron.

Puis, il y a les autres, ceux qui se sentent un peu extraterrestres.

Pour eux, c’est tout un défi de rédiger une lettre de présentation qui tient sur une seule page. Ils auraient besoin d’écrire un roman en entier pour bien expliquer qui ils sont.

Pour leur profil Linkedin, ils ne savent jamais comment s’afficher et juste à l’idée de passer une entrevue, ils ont des sueurs froides qui leur coulent dans le front.

Je sais ce que c’est.

Je suis moi-même un peu extraterrestre. Partout où je me suis retrouvé dans la vie, j’avais cette sensation d’être le bizarre du groupe. Je ne « fittais » jamais nulle part.

As-tu déjà eu cette impression toi aussi? Si c’est le cas, tu vas te sentir concerné par mes conseils.

D’abord, dans ta recherche d’emploi, tu ne peux pas faire le choix entre être extraterrestre ou ne pas l’être. C’est ta nature et il ne peut en être autrement.

Par contre, tu as la possibilité de l’assumer ou ne pas l’assumer.

C’est malheureux, mais beaucoup de gens préfèrent cacher leur côté extraterrestre au plus profond d’eux-mêmes comme si c’était une maladie honteuse que personne ne devait être au courant.

Dans bien des cas, ça transparait malgré eux. Chassez l’extraterrestre et il revient au galop! Le recruteur constate qu’ils ne sont pas comme les autres et au lieu de trouver ces candidats comme étant spéciaux, il finit juste pas les considérer comme étant bizarres.

Oui, il y en a qui parviennent à réussir à se camoufler et passer comme étant « normaux ». Toutefois, on peut se demander si ce succès est vraiment heureux. À court terme, ça va, ces extraterrestres sont parvenus à sauver les apparences. Toutefois, le danger est de passer toute une vie dans un costume trop serré qui les empêche de respirer.

Voici quelques conseils pour toi si tu as envie de miser à la place sur l’authenticité. Si c’est ton choix d’être apprécié au travail pour ta différence, ça doit être ton choix dès le début, dès les premières étapes de ta recherche d’emploi.

Compose avec le risque que tu puisses être incompris et rejeté

Certains chercheurs d’emploi sautent vite aux conclusions : J’ai osé être moi-même en entrevue et on ne m’a pas retenu! On m’a dit que je ne correspondais pas au profil recherché. C’est fini, plus jamais je ne serai authentique en entrevue. J’ai vraiment eu ma leçon!

D’abord, il faut savoir comment te montrer authentique et ça exige de la pratique. C’est un art qui demande plus d’entraînement quand tu te sens extraterrestre et aussi une plus grande capacité à t’ajuster.

Puis, même lorsque tu sais enfin comment incarner qui tu es en entrevue, ça ne garantit rien. C’est rare que tu vas réussir à plaire à tous. Ça génèrera souvent des réactions très polarisées (on t’adore ou on te déteste).

Tu devrais plutôt te dire que c’est génial d’être rejeté dès le départ plutôt que d’obtenir le poste et par la suite, passer une longue partie de ta vie à te sentir incompris.

Choisis un environnement où ta différence risque d’être appréciée.

Il y a des milieux de travail et des postes qui exigent la conformité et c’est très bien ainsi. Il y a une raison à ça. Heureusement, il y a des candidats qui ont le profil pour ça.

Laisse les postes conventionnels aux candidats conventionnels. Les gens conventionnels, ils ne sont pas mieux que toi et ils ne sont pas moins bons non plus. Ils sont juste différents de ce que tu peux être. Point.

Apprends à reconnaître les milieux qui vont considérer une grande valeur à ton originalité. Par exemple, les PME (pas toutes) vont souvent se montrer plus ouvertes à une personne qui innove, qui a une façon bien à elle de faire les choses, sortant des sentiers battus.

Choisis des postes aussi en conséquence. C’est souvent des postes où tu es plus évalué par rapport à tes résultats qu’à tes comportements.

Privilégie des stratégies de recherche d’emploi axées sur l’informel

Un processus traditionnel d’embauche repose sur des critères déterminés à l’avance.

Pour le recruteur, cet exercice demande donc de préciser à l’avance ce qu’il recherche chez le candidat. Il se retrouve disposé à avoir des attentes spécifiques et il se demande si tu corresponds ou non à son profil recherché. Ce n’est pas ce qui a de plus gagnant.

Mise plutôt sur la rencontre d’exploration. De cette manière, on part de toi et non d’un profil formaté à l’avance.

Au sujet de cette stratégie, nous avons fait une vidéo qui explique bien ce qui en est et comment procéder.

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=fzez_qWK37E&t=185s

Sois conscient de ta différence et de comment elle peut représenter une valeur pour l’entreprise

Pour que ta différence soit considérée comme un vrai argument de vente et non comme un irritant, tu dois savoir la mettre en valeur et exposer ce que ça peut apporter par plusieurs exemples concrets.

Les recruteurs ont parfois besoin de ton aide pour reconnaître une force inusitée et sa valeur de contribution. Ils ne s’attendent pas toujours à ce que tu exposes et ils ne sont donc pas préparés en conséquence.

Conserve une certaine légèreté et une capacité d’autodérision

Oui, tu es différent, on a compris, mais n’en fais pas maintenant une religion pour autant. 😉

De ta différence, tu peux apprendre aussi à en rire. Bien sûr, je ne te dis pas d’aller jusqu’à faire de l’autodénigrement.

Toutefois, quand tu ressens une réelle confiance en toi, tu arrêtes de te montrer sur la défensive et tu as l’humilité de reconnaître aussi certaines de tes limites. Crois-moi ça, ce point sera apprécié par tes patrons et tes collègues.

Tu as compris que la cause des extraterrestres de tout genre me tient vraiment à cœur.

Sur les réseaux sociaux, je viens tout juste d’annoncer la sortie en janvier 2019 d’un guide pratique ayant pour titre : Trouver sa place au travail quand on se sent (un peu) extraterrestre.

Dans ce livre, je ne parle pas seulement de la recherche d’emploi, mais aussi de tout le processus d’orientation pour arriver à enfin identifier ce que tu veux faire de ta vie.

J’ai reçu beaucoup de commentaires d’encouragement, bien sûr, mais j’ai étonné de voir comment beaucoup de gens semblent se reconnaître par l’appellation « extraterrestre ».

Si tu te sens un peu extraterrestre, dis-toi que tu es loin d’être le seul.

Je te promets qu’avant la sortie du guide, je vais produire différents contenus en lien sur ce thème. Je vais donc te dire à très bientôt!

Ce texte était l’infolettre du chercheur d’emploi authentique du mois d’octobre 2018.